image
Quinconces Jacobins /

Le Mans

Prochaine date

samedi 10 octobre 2020

Une auteure en résidence au Mans 2019/2020

Pour la quatrième édition consécutive, l’association « La 25e Heure du Livre », la Ville du Mans et la DRAC Pays de la Loire se sont associées dans un projet de soutien à la création et de promotion de la littérature contemporaine. Les trois partenaires ont ainsi renouvelé le projet de résidence d’écriture et de création littéraire.

La quatrième auteure accueillie en résidence au Mans, après Marianne Desroziers, Sonia Ristić, et  Mikael Sonzogni, dit Sonz était Estelle Granet.

Enfant, Estelle Granet rêvait d’être exploratrice. Son premier livre publié fut un ouvrage d’ethnologie, Porto Alegre, les voix de la démocratie (Éditions Syllepse). Puis la fiction s’est imposée, Estelle Granet a publié des nouvelles, un premier roman, L’Écho d’un instant, à paraître à l’automne 2020 aux Éditions du Chant des Voyelles. Estelle Granet se forme également à la photographie, toujours pour raconter des histoires.

La résidence s’est déclinée en trois sessions, réparties au long de l’année scolaire 2019/2020, et malheureusement écourtée en raison de l’épidémie de Covid-19 :

du 1er au 15 octobre 2019 (deux semaines), pour associer la résidence au salon du livre ;

du 13 janvier au 15 février 2020 (cinq semaines) ;

du 2 mars au 4 avril 2020 (cinq semaines), écourtée au 13 mars car les temps de médiation culturelle, qui étaient pour cette période à destination des EHPAD et des écoles, étaient devenus impossibles. Ce départ prématuré a heureusement permis à Estelle Granet d’être rentrée chez elle avant l’annonce du confinement le 16 mars au soir.

En résidence d’écriture et de création, Estelle Granet a consacré plus de 70 % de son temps à l’écriture, notamment pour mener à bien un projet personnel mais aussi pour répondre au travail de commande des organisateurs, à savoir l’écriture d’une ou deux nouvelles sur le thème « Rêves et chimères ». L’objectif est, au terme d’un certain nombre de résidences, l’édition d’un recueil réunissant ces nouvelles.

Cet accueil en résidence comporte un volet de médiation culturelle, qui ne doit pas dépasser 30% du temps (soit moins de 18 jours, temps de préparation inclus), afin de respecter la réglementation des résidences de création. Estelle Granet a ainsi rencontré différents publics au cours des actions suivantes, jusqu’au 13 mars, date à laquelle il a été mis fin à sa résidence de manière anticipée en raison de l’épidémie de Covid-19 :

Jeudi 10 octobre 2019, 18 h 30 : café littéraire, rencontre/lecture au Café du Jet d’eau dans le cadre de Faites lire ! et de La 25e Heure du Livre, salon du livre. Une rencontre « passage de relais » avec Sonz et les élèves de la classe d’art dramatique du Conservatoire du Mans qui assuraient les lectures.

Samedi 11 et dimanche 12 octobre 2019 : participation à la 42e édition de La 25e Heure du Livre, salon du livre du Mans. Présence sur le stand de la librairie partenaire Siloë pour des dédicaces

Jeudi 23 janvier 2020 (après-midi) : Visite de la résidence-autonomie Vauguyon, en préparation d’ateliers d’écriture qui y seront donnés.

Vendredi 24 janvier 2020 (matin) : Réunion avec les partenaires organisateurs pour planifier les temps de médiation culturelle.

Mercredi 29 janvier 2020 (matin) : Rencontre avec la coordinatrice culturelle de la Maison d’arrêt du Mans, en préparation d’ateliers d’écritures.

Mardi 11 février 2020 (matin) : Intervention-lecture auprès des CE2 de l’école Gérard Philippe du quartier prioritaire Sablons-Bords-de-l’Huisne, dans le cadre du CLEAC (Convention locale d’éducation artistique et culturelle).

Jeudi 13 février 2020 (journée) : Intervention-lecture auprès des CE2 de l’école Gaston Bachelard du quartier prioritaire Sablons-Bords-de-l’Huisne, dans le cadre du CLEAC (Convention locale d’éducation artistique et culturelle).

Jeudi 5 mars 2020 (matin) : Intervention autour d’un atelier d’écriture avec des élèves de l’école primaire Gaston Bachelard.

Mardi 10 mars 2020 (journée) : Rencontre avec les résidents de la M.A.S. Handi-Village.

Jeudi 12 mars 2020 (matin) : Intervention autour d’un atelier d’écriture avec des élèves de l’école primaire Gaston Bachelard.

Un total de 11 journées et demie d’interventions, temps de préparation estimé inclus.

Les ateliers d’écriture programmés avec les détenus de la Maison d’arrêt du Mans n’ont malheureusement pas pu avoir lieu.

Un retour de résidence est au programme, dans le cadre de « Faites Lire ! » qui se tient du 5 au 10 octobre 2020.

Estelle Granet dédicacera son roman L’Écho d’un instant (Éditions Le Chant des voyelles – à paraître le 2 octobre 2020)

SAMEDI 10 OCTOBRE APRÈS-MIDI À LA LIBRAIRIE THUARD

La résidence d’écriture et de création est réalisée avec le soutien de l’État – Préfète de la Région Pays de la Loire – direction régionale des affaires culturelles