image
Quinconces/

Jacobins Le Mans

Prochain salon

les 11, 12 et 13 octobre 2019

Quel livre offrir à Noël ? La 25e Heure du Livre vous conseille ! | 25e Heure du livre - Le Salon du livre au Mans

Quel livre offrir à Noël ? La 25e Heure du Livre vous conseille !

 

Pour des lecteurs entre 8 et 10 ans, le roman lauréat du Prix Dimoitou, Mes voisins les Goolz, tome 1, (Seuil jeunesse) de Gary Ghislain.

 

C’est le choix de 10 jeunes juré(e)s qui l’ont élu, parmi 5 romans sélectionnés pour eux, à l’occasion de La 25e Heure du Livre.

Présentation de l’éditeur : Quand Frank Goolz et ses filles, Ilona et Suzie, emménagent dans la maison voisine, Harold espère simplement que sa vie va devenir plus amusante.

Mais chez les Goolz, des lampes s’allument sans raison et les objets bougent tout seuls…

Et lorsque Ilona lui confie la Pierre des Morts, un objet magique très puissant, Harold sait que rien ne sera plus comme avant. Mais attention ! Mal utilisée, la Pierre peut se révéler très dangereuse.
Et justement, les terreurs de l’école commencent à disparaître…
Harold, sans le savoir, aurait-il réalisé ses désirs les plus sombres ?

Le Prix Dimoitou est organisé par Ouest-France et La 25e Heure du Livre, en partenariat avec la librairie Doucet et la MAIF.

 

Pour les adultes, lecteurs de romans dits « de littérature générale », le roman qui a reçu le Prix du salon du livre du Mans 2018 : Un océan, deux mers, trois continents de Wilfried N’Sondé (Actes Sud)

 

Présentation de l’éditeur : Il s’appelle Nsaku Ne Vunda, il est né vers 1583 sur les rives du fleuve Kongo. Orphelin élevé dans le respect des ancêtres et des traditions, éduqué par les missionnaires, baptisé Dom Antonio Manuel le jour de son ordination, le voici, au tout début du XVIIe siècle, chargé par le roi des Bakongos de devenir son ambassadeur auprès du pape. En faisant ses adieux à son Kongo natal, le jeune prêtre ignore que le long voyage censé le mener à Rome va passer par le Nouveau Monde, et que le bateau sur lequel il s’apprête à embarquer est chargé d’esclaves…

 

Deux avis de lecture : « On plonge dans l’Histoire en compagnie de Wilfried N’Sondé et de sa très belle écriture. Les différentes parties de son roman en font un document sur l’esclavage, un roman d’aventures, avec des histoires de pirates, et tout cela basé sur une histoire vraie. Quel talent ! »

« Un roman à l’écriture superbe, avec du rythme, du souffle, de la sensualité et qui porte un regard cynique sur les religions et les manipulations des rois africains. Un roman dans lequel on tombe et que l’on quitte à regret. »

Le Prix du salon du livre du Mans est organisé par l’association « La 25e Heure du Livre » en partenariat avec la librairie Doucet et est parrainé par le Crédit Mutuel.

 

Nouveauté 2018, le Prix Imaginaire ! Il a été remis, pour sa première édition, à Patrick K. Dewdney, auparavant auteur de poésie et de roman noir, qui faisait quant à lui sa première incursion dans la Fantasy avec L’Enfant de poussière (Au diable Vauvert).

 

Présentation de l’éditeur : La mort du roi et l’éclatement politique qui s’ensuit plongent les primautés de Brune dans le chaos. Orphelin des rues qui ignore tout de ses origines, Syffe grandit à Corne-Brune, une ville isolée sur la frontière sauvage. Là, il survit librement de rapines et de corvées, jusqu’au jour où il est contraint d’entrer au service du seigneur local. Tour à tour serviteur, espion, apprenti d’un maître-chirurgien, son existence bascule lorsqu’il se voit accusé d’un meurtre. En fuite, il épouse le destin rude d’un enfant-soldat.

L’enfant de poussière a également reçu le Prix Julia Verlanger (sous l’égide de la Fondation de France), remis à Patrick K Dewdney dans le cadre du festival Les Utopiales de Nantes. Une valeur sûre, donc !

 

 

Articles populaires