image
Quinconces Jacobins /

Le Mans

Prochain salon

les 12 et 13 octobre 2019

Programme adulte

Développement durable

Nouvel axe thématique initié cette année, il sera abordé du point de vue des sciences, de celui du journalisme d’investigation, du point de vue de l’engagement politique également. Et, en tant que salon du livre, il est aussi développé sur le plan littéraire, en proposant à des écrivains et des écrivaines, pour qui la nature est au cœur de l’œuvre, de dialoguer.

« S’émerveiller pour sauver la nature »

Samedi 14 h – Petit théâtre

Entretien avec Alexandre Lacroix (Devant la beauté de la nature, Allary Éditions).

Directeur de la rédaction de Philosophie magazine, Alexandre Lacroix nous invite à une rencontre avec Epicure, Kant, Thoreau… et à l’émerveillement devant le spectacle de la nature pour prendre conscience de l’urgence écologique.

Alexandre Lacroix – Photo © Éditions Allary

« Rencontrer la nature »

Samedi 14 h 30 – Plateaux FRAMA

avec Florence Besson (Toucher terre. Retrouver sa nature, Flammarion), Jennifer Murzeau (La Vie dans les bois, Allary Éditions) et Cédric Taling (Thoreau et moi, Rue de l’échiquier).

Avec le soutien du Conseil départemental de la Sarthe et de l’association « La 25e Heure du Livre », les radios associatives FRAMA (Fédération Régionale des Radios Associatives Maine-Anjou) proposent des interviews publiques en compagnie des auteurs  présents au salon du livre. La programmation des plateaux est réalisée par les radios de la FRAMA et l’association « La 25e Heure du Livre ». Retrouvez le programme complet des plateaux FRAMA prochainement.

Florence Besson – Photo Roberto Frankenberg © Flammarion

« La fin des paysans ? Autour de Jean-Loup Trassard »

Samedi 15 h – salle Expo Henry Lelièvre

Autour de Jean-Loup Trassard, homme de lettres et de terre, également photographe, des auteur·e·s pour qui le lien à la nature, à la campagne de naissance, est le terreau de l’écriture. Jean-Loup Trassard (Verdure, Le temps qu’il fait) ; Gisèle Bienne  (La Malchimie, Actes Sud) ; André Bucher (Un court instant de grâce, Le Mot et le Reste) ; Pierre Schoentjes (Ce qui a eu lieu. Essai d’écopoétique, Éditions Wildproject, 2016).

André Bucher – Photo © André Bucher

« Agriculture de demain : tous bios ? »

Samedi 17 h 30 – salle Expo Henry Lelièvre

Le modèle de l’agriculture productiviste ou intensive est désigné comme l’un des responsables de la pollution environnementale, mais comment s’en défaire ? Une agriculture uniquement biologique peut-elle nourrir toute la planète ?
Avec Stéphane Le Foll (maire du Mans, auteur de La Première graine, Calmann-Lévy, 2017 et du Manifeste de la social-écologie, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt de 2012 à 2017) ; Christophe Gatineau (Éloge de l’abeille, Flammarion) ; Xavier Mathias (La Vie érotique de mon potager, Terre vivante).

« Chaîne du livre, une filière durable à créer »

Dimanche 14 h – salle Expo Henry Lelièvre

Table ronde pour proposer une réflexion sur l’impact environnemental du livre : à la fois en tant qu’objet, dont la production peut répondre à des pratiques écoresponsables, mais aussi en tant que modèle économique, du fait de sa spécificité et de sa  fragilité.

Thomas Bout, directeur des éditions Rue de l’échiquier; Virginie Hamm-Boulard, directrice de l’imprimerie Brodard et Taupin de La Flèche; Patrick Moreau, directeur de Paprec Ouest 72 ; Sophie Rouyer, directrice des médiathèques du Mans ; Anne-Sophie Thuard, de la librairie Thuard.

Thomas Bout – Photo © DR

« La nature et l’humain, un face à face tragique ? »

Dimanche 15 h – Petit théâtre

Que la nature soit vue à travers les yeux des « gens de la ville », qui la croient domptée, à travers ceux d’enfants cousins d’Huckleberry Finn, par les yeux de celles et ceux dont elle est le labeur quotidien… ; qu’elle soit onirique, fantasmatique ou féroce, à la sauvagerie primaire, elle traverse ces œuvres qui explorent le lien qui se tisse ou se brise entre être humain et nature protéiforme.

Avec Hélène Frappat (Le Dernier Fleuve, Actes Sud) ; Claudie Hunzinger (Les Grands Cerfs, Grasset) et Serge Joncour (Chien-loup, Flammarion).

Photo Serge Joncour © Jean-Philippe Baltel – Flammarion
Photo Claudie Hunzinger © JF Paga – Grasset-